Lille : ouverture d’une enquête judiciaire contre les fauteurs de trouble

12 mars 2018

Suite à l’envahissement de la pelouse du stade Pierre Mauroy par des supporters de Lille en colère, à l’issue de la rencontre LOSC Lille - Montpellier Hérault SC (1-1, 29e journée de Ligue 1 Conforama), samedi 10 mars, le LOSC a pris la décision, « en accord avec le procureur de la République de Lille, de déposer plusieurs plaintes afin de permettre l’ouverture d’une enquête judiciaire dans les meilleurs délais ». Pour le club, qui a toujours adopté une politique de “tolérance zéro” en matière de sécurité, « les investigations menées doivent permettre l’identification des individus responsables de faits de violence et leur présentation devant le Parquet. » Heureusement, la très grande majorité de ses vrais supporters ont toujours eu un comportement louable (photo) et se sont immédiatement désolidarisés de ces agissements. Première Ligue, pour sa part, se déclare totalement solidaire de la démarche du club et condamne fermement tous les individus haineux et violents qui nuisent à l’image du football et qui n’ont pas leur place dans un stade. La commission de discipline de la Ligue instruira le dossier de ces incidents dès sa session de jeudi 15 mars.