Après avoir reçu le trophée de meilleur représentant français à l’étranger des mains de David Dein et de Gérard Houllier, le manager d’Arsenal a tenu à encourager tous ceux qui, en France, veulent réformer notre football.
« Les entraîneurs français ont la chance d’être très bien préparés, grâce aux formations dispensées par la FFF. J’ai une pensée toute particulière pour Georges Boulogne qui a été à l’origine de cette politique fédérale. J’ai un regret : dommage qu’ils ne s’exportent pas assez, mais c’est aussi parce qu’ils se sentent bien en France. Je sens que le football français se révolte, qu’il dispose en ce moment de moins de ressources que les autres grands pays de football, mais il se trouve dans une phase cyclique. J’ai bon espoir qu’il revienne dans la course. Il en a les possibilités. »

Powered by Watch Dragon ball super