La création de PREMIERE LIGUE

La création de PREMIERE LIGUE

Après avoir démissionné de l’UCPF les 11 et 12 août, dix-neuf clubs de Ligue 1 créent officiellement le nouveau syndicat Première Ligue, le 1er septembre à Paris. Bertrand Desplat, de l’En Avant de Guingamp, seul président de Ligue 1 refusant de démissionner de l’UCPF, ne participe pas à la réunion fondatrice. « Il ne s’agit pas d’une organisation conçue pour les grands clubs, mais pour tout club qui aspire au développement et à la compétitivité de la Ligue 1 », souligne Bernard Caïazzo, qui était auparavant président du Collègue de Ligue 1 au sein de l’UCPF. Nommé président de Première Ligue, il assure que le syndicat mise sur une concertation (« philosophie prioritaire ») tous azimuts, « d’abord entre nous, avec les instances, FFF et Ligue, comme avec les pouvoirs politiques. Nous voulons également dialoguer avec les entraîneurs, les joueurs et les agents. Nous nous ouvrirons aussi aux associations de supporters. Nous avons besoin de concertation à tous les niveaux. »

Les 19 adhérents

Angers SCO, AS Monaco, AS Saint-Étienne, ESTAC Troyes, FC Lorient, FC Nantes, GFC Ajaccio, Girondins de Bordeaux FC, LOSC Lille, Montpellier HSC, OGC Nice, Olympique Lyonnais, Olympique de Marseille, Paris Saint Germain, SC Bastia, SM Caen, Stade de Reims, Stade Rennais, Toulouse FC.

La composition du bureau 

Bernard Caïazzo (AS Saint-Etienne), président
Jean-Michel Aulas (Olympique Lyonnais), vice-président
Nasser Al-Khelaïfi (Paris Saint-Germain), vice-président
Jean-Louis Triaud (Girondins de Bordeaux), vice-président
Saïd Chabane (Angers SCO), vice-président
Michel Seydoux (LOSC Lille), secrétaire
Olivier Sadran (Toulouse FC), secrétaire-adjoint
Jean-Pierre Caillot (Stade de Reims), trésorier
Jean-Pierre Rivère (OGC Nice), trésorier-adjoint