Mathieu Moreuil (responsable des actions européennes de la Premier League) : « Dans chaque pays, le championnat national reste la compétition phare »

Lors de la table ronde intitulée « Pourquoi la Premier League est-elle devenue le meilleur championnat du monde de clubs ? », Mathieu Moreuil, responsable des actions européennes de la Premier League, a livré son point de vue.

« Le débat sur le football business a été tranché il y a très longtemps en Angleterre. Dès 1888, la Football League s’est séparée de la FA et le football est devenu professionnel. C'était il y a presque 130 ans !
Dans les années 1980, le football anglais avait bien plus de soucis que le football français n’en a en ce moment.
La structuration de la Premier League est différente de celle de la Ligue française : les clubs sont des actionnaires, mais le travail au jour le jour est fait par la Ligue, qui est autonome pour mettre en place les grandes idées édictées par les clubs.
Pour toute décision importante, il faut une décision avec une majorité de 14 clubs sur 20, donc tout le monde doit travailler dans l’intérêt commun. Richard Scudamore, président exécutif du conseil d’administration de la Premier League, dit souvent : « Tout commence et finit par le terrain ». C’est un point essentiel selon moi : le football est un spectacle et il faut le rendre le plus attractif possible. Pour cela, il faut les meilleurs joueurs et entraineurs, les plus beaux stades, et que ces stades soient pleins… Le taux de remplissage a été de 96 % en 2015-16 grâce à d’autres outils : moins de la moitié des matchs sont diffusés en Angleterre pour favoriser l’affluence au stade, une limitation des tarifs pour les fans à l’extérieur a été également mise en œuvre.
La Premier League devient-elle trop riche ? Les clubs anglais ne dominent pas les Coupes d’Europe, dominées par les clubs espagnols. Et je suis pourtant certain que tous les clubs anglais voudraient gagner la Ligue des champions, ce qui est peut-être moins le cas pour l’Europa Ligue.
La Premier League n’a pas pour objectif de devenir la NBA du football. Les compétitions nationales restent très importantes, partout en Europe. En Belgique, par exemple, les gens préfèrent la Jupiler Pro League, même s’il y a de nombreux joueurs belges en Premier League. La Premier League a pris l’avantage sur la vente des droits à l’étranger, pour un tas de raisons, mais dans chaque pays, le championnat national reste la compétition phare…
»

Partager

Actualités

Sur les réseaux

Convention

L'édito à la une

Dernière news

All articles loaded
No more articles to load