Robert Herbin, la légende des Verts

Robert Herbin, qui souffrait de problèmes cardiaques et pulmonaires depuis plusieurs jours, est mort lundi 27 avril à l’hôpital nord de Saint-Etienne. Avec son départ brutal, c’est un nouveau grand nom du football français qui disparaît, devant lequel l’ensemble des adhérents de Première Ligue tiennent à s’incliner avec un profond respect. Cinq titres de champion de France (1964, 1967, 1968, 1969, 1970), trois Coupes de France (1962, 1968, 1970) comme joueur ; quatre titres de champion de France (1974, 1975, 1976, 1981), trois Coupes de France (1974, 1975, 1977) et une finale de Coupe d’Europe des clubs champions (1976) comme entraîneur : si un homme symbolisait la légende des Verts, c’était bien Robert Herbin qui restera à tout jamais l’homme d’un club et d’une ville : Saint-Etienne. On l’appelait le Sphinx pour son attitude impassible sur le banc de touche et, si l’on ne devinait le feu intérieur qui couvait en lui, il est vrai que Robert Herbin aurait pu apparaître comme une espèce d’ordinateur humain programmant les choses et les gens. Son plus grand mérite était pourtant celui dont on parlait le moins : il croyait à l’instinct et à une certaine forme d’empirisme. Il misait dans les hommes plus que dans les structures. Il savait qu’un sportif devait se transcender pour parvenir à ses fins. Avec lui, grâce à lui, la Coupe d’Europe, pour Saint-Etienne, devint le terrain de l’admirable et du pathétique et le football une pure tranche d’émotion. Il refusa constamment que son équipe se résigne et entreprit peu à peu, par le travail et par l’obstination, la démonstration que rien n’était impossible pour les sportifs français. En cela, Robert Herbin fut une sorte de précurseur, qui marqua une génération, lui ouvrant la voie des plus belles conquêtes. A sa famille et à ses proches, Première Ligue présente ses plus sincères condoléances et souhaite qu’un hommage de l’ensemble du football français soit rendu au « Sphinx » lorsque les circonstances le permettront.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Actualités

Sur les réseaux

Convention

All articles loaded
No more articles to load

L'édito à la une

All articles loaded
No more articles to load

Dernière news

All articles loaded
No more articles to load