Raoul Diagne, à jamais le premier

Le 15 février 1931, se produit un événement à Colombes. La rencontre amicale opposant la France à la Tchécoslovaquie (1-2) ne présente pourtant aucun caractère particulier. Mais, à y regarder de plus près, le public assiste à un moment historique. Pour la première fois, en effet, un joueur noir porte le maillot bleu. Licencié au Racing Club de Paris, Raoul Diagne, né en Guyane le 10 novembre 1910, fils d’un député sénégalais, fait l’actualité. Personne ou presque ne s’en émeut, ni parmi les 20 000 spectateurs du stade Yves-du-Manoir, ni parmi les journalistes, ni dans l’opinion publique. Aucun bord politique ne cherche à instrumentaliser en bien ou en mal cette grande première. Ironie du sort : cette même année 1931, alors que Raoul devient donc le premier joueur noir à revêtir le maillot de l’équipe de France de football, son père Blaise, premier député africain à siéger à la chambre des députés, inaugure l’exposition coloniale au Palais de la porte Dorée à Paris. Ce véritable zoo humain, qui devait montrer aux habitants de la métropole les différentes facettes des colonies, attirera huit millions de personnes. Raoul Diagne, lui, n’a jamais aspiré à entrer en politique. Défenseur rugueux, puissant et doté d’une grande polyvalence (il a aussi joué gardien de but et milieu de terrain), il se complaît dans les délices de la vie parisienne : fêtard et mondain, il raffole des virées en voiture de luxe, des soirées endiablées en compagnie de Joséphine Baker et de Jean Gabin, des promenades avec un guépard sur les Grands Boulevards et bien sûr du football, au moment où celui-ci se professionnalise. Son destin peu commun le conduira, sous le maillot du RC Paris, au titre de champion de France en 1936 et à la victoire en Coupe de France 1936, 1939 et 1940. Un beau palmarès auquel il convient d’ajouter une participation à la Coupe du monde 1938 en France, face à la Belgique (3-1) et à l’Italie (1-3) et, au total, dix-huit sélections de 1931 à 1940.

Raoul Diagne

Né le 10 novembre 1910 à Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane)
Mort le 12 novembre 2002 à Créteil (Val-de-Marne)
Poste : défenseur, milieu

Clubs
1930-1932 : Racing club de France
1932-1940 : RC Paris
1940-1942 : Toulouse FC
1942-1945 : FC Annecy
1945-1947 : International de Nice
1947-1949 : US Gorée

Palmarès
Champion de France 1936 (avec le RC Paris)
Vainqueur de la Coupe de France 1936, 1939, 1940 (avec le RC Paris)

Equipe de France : 18 sélections (1931-1940)

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Actualités

Sur les réseaux

Convention

L'édito à la une

Dernière news